jeudi 27 avril 2017

Les Entretiens de l'Excellence Polytechnique Paris-Saclay : mode d'emploi d'un atelier

Pour aider ces jeunes à briser le plafond de verre, à s'autoriser à viser des études supérieures, les ateliers des Entretiens de l'Excellence sont un moment privilégié.

Pendant un peu plus d'une heure, les jeunes se retrouvent à une quarantaine dans un petit amphi avec cinq six professionnel(le)s dont le parcours peut servir de role model.

Un(e) élève polytechnicien(ne) en grand uniforme peut accompagner les professionnel(le)s et jouer le rôle du chaînon manquant entre les études secondaires et la vie professionnelle.

Lorsqu'un ou plusieurs professeur(e)s ou de conseiller(e)s principaux(ales) d'éducation (CPE) sont présent(e)s dans la salle, ceux-ci (celles-ci) sont cordialement invité(e)s à prendre la parole, notamment pour les questions adressant les cursus diplômant ou certifiant : la définition des filières et passerelles entre filières est en constante évolution et les professionnel(le)s peuvent être mal au fait.

Ainsi, pour la rentrée 2017, le cursus de Bachelor sera lancé à l’École Polytechnique.


Voici ci-dessous un guide pour profiter d'un atelier au maximum.

Ce guide est continuellement mis à jour et vous êtes cordialement invités à retourner vos commentaires et suggestions à contact

Bien cordialement

Tru Do-Khac
Délégué régional pro bono Les Entretiens de l'Excellence Polytechnique Paris Saclay 2017



Objectifs 
  • Susciter des vocations, des envies, des questionnements 
  • Guider/illustrer par l’exemple, par la variété des parcours et des sensibilités de chacun 
  • Lutter contre l’autocensure, encourager à oser 
  • Encourager/rassurer les jeunes pour qu’ils ressortent avec des ambitions renforcées 
  • Faire prendre conscience des enjeux mais aussi des difficultés 
  • Répondre aux questions/susciter des interrogations, des prises de conscience

Déroulement (70 minutes) 
Le déroulement est rappelé par un intervenant animateur :
  • 1 minute : accueil de l’animateur, 
  • 10 minutes : tour de table. Chacun des cinq intervenants se présente individuellement pendant 
  • 2 minutes (prénom, nom, diplôme, poste actuel, étapes clefs du parcours, un ou deux messages tirés de son parcours) 
  • 50 minutes : les collégien(ne)s et lycéen(ne)s réagissent et posent des questions 
  • 6 minutes : tour de table : le message que chaque intervenant souhaite laisser.
Clôture par l’intervenant animateur

Exemple de questionnement 

Vers les jeunes 
  • Qui sait ce qu’il aimerait faire plus tard ? 
  • Qu’évoque pour vous le métier XXX ?
  • Qu’aimeriez-vous savoir sur ce métier ? 
  • Qui aimerait faire ce métier qui vient d’être présenté ? 
  • Qu’est-ce qui pourrait vous attirer dans ce métier ? 
  • Qu’est-ce qu’il faut savoir et savoir-faire pour exercer ce métier ? 
  • D’après-vous, quelles seraient les connaissances utiles pour exercer ce métier ? 
  • Qui trouvent que les mathématiques sont difficiles ? 
  • Lisez-vous beaucoup ? 
  • Regardez-vous les films en version originale ? 
  • D’après-vous, comment peut-on réussir des études supérieures ? 
  • Avez-vous une idée sur l’accès aux universités et aux grandes écoles ? 
  • Utilisez-vous Facebook pour travailler ensemble ? 
  • Qui a un mobile qui permet de surfer sur internet ? 
  • Avez-vous déjà suivi un cours en ligne gratuit ouvert à tous produit sur France Université Numérique ? 
Vers les intervenants 
  • Qu’aurais-tu envie de dire à ce jeune qui souhaite faire ton métier ? 
  • Quels sont les défis auxquels tu as été confronté pendant ton parcours ? 
  • Comment les as-tu surmontés ? 
  • Qu’apprécies-tu plus particulièrement dans ton métier ? 
  • Que conseillerais-tu à ces jeunes pour se préparer à faire ton métier ? 
  • As-tu une anecdote à partager sur une étape déterminante de ton parcours ? 
Posture et attitudes 
  • Remettre en contexte vos réponses. 
  • Construire sur les échanges précédents 
  • Éviter le jargon professionnel et acronymes 
  • Provoquer des réactions (sondage à la volée) Adapter et simplifier votre présentation pour être concret et être compris. 
  • Essayer de vous mettre à leur place 
  • Privilégier des échanges courts mais nombreux 
  • Émettre des messages simples et brefs